Les Bretons vont à l'Opéra

Les Bretons vont à l'Opéra

Impressions de Rigoletto Opera Bastille.

9 appréciations
Hors-ligne


Dernière modification le jeudi 19 Mai 2016 à 16:22:34

9 appréciations
Hors-ligne
Premiere partie...
Bohême et Rigoletto sont les premieres oeuvres qui m ont initié, tout jeune à l 'opéra. 
Je me suis toujours demandé ce qu 'allait devenir Rigoletto après  la mort  de  sa  fille. Le metteur en scène Claus Guth nous en donne une réponse : sdf.
Il déambule avec son carton, maudit,desespere,anéanti, coupable d'avoir menti,coupable d'avoir façonné une image de Gilda fantasmée .
On assiste ainsi,spectateur au flashback de son drame malgré ses tentatives d'infléchir le destin. On découvre, au fil de l'oeuvre l'absence de communication entre le père et sa fille.;lui,cloîtré égoïstement dans sa  malédiction, elle,fuyant, naïvement vers un destin tragique.
Musicalement Q.Kelsey est une  découverte :voix claire, puissante au haut médium facile
(le rôle dans sa majorité est ecrit dans les notes de passage )plus un charisme  scénique qui fonctionne.

9 appréciations
Hors-ligne
Suite
O.Peretyako est  une Gilda idéale 
respectant les règles  du bel canto
douceur du timbre,notes filées suspendues, delicatesse des  piani.un petit bémol tout de même sur des trilles engorges.
Le soir de la représentation à  laquelle j'assistais,ils ont tous les  deux obtenu un  triomphe mérité. 
Le choeur d'hommes homogène. splendide. Un orchestre sous tension, palpitant à  l'énergie puissante un peu trop parfois car couvrant les voix (le final de l 'acte2 et le trio de la tempête )
Une très très belle soirée à voir ou à  revoir sur culturebox.
MB

8 appréciations
Hors-ligne
On n'ose pas imaginer en effet, ce que deviendra le pauvre Rigoletto après un drame pareil. C'est abominable! De même que l'on comprenait son désir de vengeance (il faut situer l'action à son époque), de même on est anéanti de constater les dégâts causés. C'est une bonne idée de la part de Claus Guth de le camper en sdf. J'ai souvenir d'un enregistrement de Don Giovanni où il avait situé l'action dans une forêt. (Le spectacle était donné à Salzbourg)
La preuve en est, que lorsque l'on respecte les intentions du compositeur, il est possible de créer des mises en scène contemporaines très crédibles. J'avais beaucoup apprécié.
Je note aussi les noms des chanteurs et je vais chercher à voir le spectacle sur culturebox.
Merci beaucoup

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres