Les Bretons vont à l'Opéra

Les Bretons vont à l'Opéra

Sensibiliser à l'opéra. Divergences sur les méthodes

8 appréciations
Hors-ligne
Certains s'inquiètent du renouvellement du public dans les salles d'opéras. Des expériences sont tentées dans différents endroits comme des halls de gares, un centre commercial, une cantine d'école...
Que pensez-vous de ces initiatives? Sont-elles susceptibles de susciter un réel intérêt? Peuvent-elles permettre une première approche d'un registre musical jusqu'alors inconnu ou est-ce au contraire un manque de respect pour les œuvres, une vulgarisation dévalorisante? L'art lyrique a-t-il besoin d'aller ainsi à la pêche? 

https://youtu.be/PJNp5UKRtbQ



Ce sujet mérite débat et nous aimerions connaître votre opinion.
Merci

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour, 
Tout  d'abord permettez  moi, en qualité de  "dernier  arrivé" de   saluer cette  micro-communauté! que  j'ai  découvert par l'intermédiaire  d'un  flyer lors  de la  représentation  de "Butterfly"  au  Gaumont samedi  dernier. Je suis  âgé  de 59 printemps et  apprécie  particulièrement  l'Art  lyrique. La  pratique  du  chant  depuis  plus  de vingt ans  s'est  traduite en  passion dévorante. Sans  être  un  fin connaisseur de l'Opéra, j'ai appris  à  aimer  particulièrement cette discipline à tel point  que  j'ai récemment  fondé une  association regroupant  quelques  chanteurs désireux  "se  faire  plaisir" mais  aussi, faire découvrir  l'Opéra. D'ailleurs ,  nous  donnerons  (humblement) notre première soirée  découverte le 13 mai prochain.
Tout  ce  long  préambule  pour  répondre positivement  au  post  ci-dessus. Je  considère que  ces  initiatives ne  peuvent  que tendre  vers  une   "démocratisation" de cette Art. Que  les détracteurs  se  rassurent,  compte  tenu de  l'éducation musicale dispensée dans  notre  pays,  on ne  risque  pas  d'aller  jusqu'à  la  "vulgarisation"!! d'ailleurs, Zigel et  les  autres  ne  s'y sont  pas  trompés et  font de  l'audience à tout  va. On se  pâme  en écoutant les  petits  prodiges, comme  si  on découvrait qu'en France, il y avait autre  chose  que  le  foot! On ne refera  pas  le  Monde, mais  on peut l'ouvrir  à  ceux  qui  ont  quelque chose entre  les  oreilles!
Bien "chordialement"

Votre courrier est très réjouissant et confirme mon postulat par lequel les amateurs d'opéra ne sont pas quelques rescapés d'un ancien temps. Nous sommes nombreux mais très isolés c'est pourquoi, il est important de se retrouver et d'entraîner les autres.
Je préfère pourtant la vulgarisation intelligente de J.F Ziegel au démagogisme d'A. Duault.
Je pars du principe contraire aux pédagogismes actuels qu'il faut permettre à chacun de s'approprier les codes de l'opéra pour pouvoir profiter du bonheur que cet art peut  apporter et non pas dénaturer les œuvres  (comme certains metteurs en scène) en s'imaginant qu'elles seraient plus "modernes" et donc plus accessibles. 
Serons nous invités le 13 mai?  J'en serais ravie et suis certaine de ne pas être la seule. Nous avons, dans notre groupe, un chanteur qui nous propose des exercices de comparaison d'interprétations et nous visionnons des extraits vidéos d'opéras autour d'un thème différent à chaque fois. Tous les chanteurs sont les bienvenus, au contraire!
A très bientôt j'espère
Mes amitiés opératiques

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,
Conviés à la première  représentation  de Viva Voce, nous avons eu à coeur de soutenir cette initiative sympathique  par la présence de cinq membres de notre association "les Bretons vont à l'opéra". Ce fut un moment agréable. Nous félicitons le présentateur pour ses commentaires avisés.
En revanche le peu de courtoisie avec laquelle nous avons été présentés au public nous a choqués : dans son allocution finale le chanteur baryton  F.E.Delisse aurait peut-être pu nous remercier pour notre présence ; il aurait dû sans doute présenter notre association autrement que par ces mots lapidaires : "Il y a dans la salle des membres d'une association rennaise d'art lyrique. si vous voulez davantage d'informations  allez voir leur blog" ! Comme si nous leur faisions de l'ombre !
Pti Ri

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour, 
Eh bien,  pas  facile de faire  un "sans faute" surtout pour  une  première!  Je mesure  en vous lisant l'ampleur de  la  tâche pour satisfaire tout le  Monde sans oublier  personne.
La courtoisie fait  pourtant  partie  de  ma nature mais au regard  de vos  commentaires, je  mesure la grande frustration qui a  été  la  votre en cette soirée. Aussi, je  voudrais avant  tout  vous prier d'accepter mes  plus  plates excuses si  mon intervention improvisée (en ce qui vous  concerne) n'a pas  été  à  la  hauteur de  vos  espérances.
Pour  tenter de  me trouver  de quelconques  excuses, sachez que  lorsque je  parle baptême de Viva Voce, c'est  aussi  mes  premiers  pas  dans  la  mise  en  place  d'un  tel évènement tant en termes  d'organisation, que choix  du programme, de la prestation vocale générale  mais  aussi  personnelle. Vous aurez  remarqué  qu'en ce qui me concerne, "la  calunia" m'a donné fort à faire. J'ai d’ailleurs depuis  peu, mis la  main sur  une  partition en do majeur qui devrait mieux me satisfaire. Bref, mener ce projet sans plus d'expérience, relève à bien des égards de  la  "folia". Vous  me remettez les  pieds sur terre et je vous remercie de votre franchise. Car si, le soir  même,  des réflexions  me  venaient  à  l'esprit sur  les  modifications  qu'il convient dès à présent d'apporter pour  améliorer ce programme largement  perfectible ne serait- ce  que dans  le  choix des  œuvres  en fonction des  tessitures et  de  la  sensibilité de  chacun, je ne  m'imaginais  pas  devoir fournir  un axe d'effort dans le  domaine de la  communication. J'y veillerais soyez en sûr. Je ne sais  si  vous  êtes  chanteur vous-même. Si tel est le cas  vous  devez  savoir  l'émotion exaltante  qui vous  envahie durant ces  interventions. La tension du concert  passée et  palpant la satisfaction du public, souffrez que le "relâchement"  observé soit considéré comme bien naturel et que  ma  priorité ait été  de  présenter les qualités  premières des membres de  Viva Voce.
 Quant à  l'ombre  dont  vous me parlez, il me semble bien au contraire que nous mettons, vous et moi, l'Art Lyrique en Lumière. Comment  pourrions -nous nous  faire de  l'ombre??  La soirée découverte et votre présence en sont la  plus  parfaite  preuve. Bien modestement, je le répète, nous  avons  relevé un "challenge" en collaboration de la  Médiathèque. Faire découvrir l'Opéra aux  Castelnodais. D'après les commentaires de cette semaine, le but semble avoir été atteint. Nul doute  que  nous  recommencerons. Nous avons  déjà des  pistes.
Je me tiendrais  alors à votre entière disposition et  nous prendrons au préalable le temps nécessaire pour présenter dignement l'association "Les Bretons vont à l'Opéra".
Viva l'Opéra, Viva Voce
Bien Chordialement
FE. Delisse

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,
Je suis désolée d'avoir tant tardé à vous répondre, mais voilà que je suis à vous. Je comprends très bien, en lisant vos explications, combien cette première prestation de Viva Voce a pu être pour vous source de stress et vous voilà tout à fait pardonné ! Si nous avons été un peu déçus ce soir là c'est que notre association, toute nouvelle puisque née en septembre 2015, a besoin de se faire connaître pour ne pas fonctionner seulement avec la participation de quelques amis. De nouveaux adhérents nous viennent peu à peu mais c'est un travail de longue haleine bien sûr. Si notre initiative vous intéresse et si vous avez le temps, nous vous invitons à notre dernière rencontre de la saison qui aura lieu le 13 juin à 15 heures. Un de nos adhérents,  ancien baryton de métier, a cédé à notre demande et interprétera, accompagné au piano, des airs de compositeurs variés. Une petite collation est prévue. Pour davantage d'informations il vous suffit de contacter notre présidente, Françoise Le Brun au 0667918479.
 Au plaisir de vous y rencontrer.
Cordialement
Catherine Lagouche


0 appréciations
Hors-ligne
Bonjourno Tutti,

Grâce  vous  soit  rendu  d'illuminer  cette  journée  de  votre  clémence tant attendue! Tels auraient  pu  sonner  les dernières  mesures  de bons nombres d'Opéra!! Plus  simplement: Merci  de  votre  compréhension  et  soyez assurée de la  mienne en retour. 
Ah! monter  ce  genre de projets n'est jamais chose facile. Je  sais  par expérience qu'il faut  s'armer de  beaucoup de  patience. Nous avons  donc   un point  commun. Notre  nouveau né à  promouvoir.
Sachez que  tous  mes  contacts mails ( une centaine environ) ont reçu  votre lien dès  nos  premiers contacts et ce, (bien avant de sentir le besoin de  me  faire  pardonner!!)
Je suis  au regret de décliner  votre  invitation car mon directeur, bien que  conscient de ma passion dévorante, n'apprécierait  guère  mon départ en  milieu d'après-midi.
Ce sera  pour  autre  fois car  j'apprécie  particulièrement  écouter  "les  autres" et...  baryton de surcroît. C'est  toujours  une  source  d'inspiration et de progression.
En revanche  et bien qu'il ne soit pas question d'opéra, je  vous  invite  à venir  écouter  l'orchestre  "Art Juvenis" sous la  direction de  son  chef,  Patrick Otto dans une  trés belle interprétation du  1er  mouvement de la  symphonie "Ecossaise" et  le  tout aussi  poignant "Psaume 42" de Felix Mendhelsson en l'eglise  St Melaine  jeudi  9 juin prochain à  20h30. Vous  pourrez y  découvrir  une  très  belle  voix de soprane en la  personne  de  Celine Le Bihan, chef de  chœur de l'ensemble " Alunisson" qui nous  a demandé de venir  renforcer  ses  pupitres pour  cette  soirée.
Vous  le  voyez, les  initiatives ne  manquent  pas. Donc au  plaisir  d'autres  Aventures  musicales
Bien cordialement 
FE Delisse

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres