Les Bretons vont à l'Opéra

Les Bretons vont à l'Opéra

Hommage à Gabriel Bacquier et divertissement

images.jpg            C'est un monstre sacré qui a fini par tirer sa révérence ce matin du 13 mai 2020, à quelques jours de ses 96 ans.Né le 17 mai 1924 à Béziers, le baryton Gabriel Bacquier fut non seulement un des plus grands chanteurs lyriques français de la deuxième moitié du XXe siècle, mais aussi l'un des rares à mener une carrière internationale au sommet,et surtout à accéder à la notoriété auprès du grand public dans son propre pays.  Car il était une figure, une sorte d'ogre bon vivant, à l'accent méridional, au franc-parler truculent et à la présence écrasante : une bête de scène. Les enregistrements sont nombreux et nous ne l'oublierons pas! 
"Gabriel Bacquier n’est pas mort! Il est monté,comme un du sud qui « monte à Paris », aujourd’hui au delà de Paris!Il mourra si on l’oublie. Comme l’Opéra qu’il a porté au pinacle. N’oublions ni l’un ni l’autre. Je suis triste.Adieu l’ami, adieu « pays ».Adieu collègue et Maître." Ludovic Tézier.
Ecoutons quelques extraits pour lui rendre hommage et admirons son art du chant.
 

   Il est préférable d'annuler la réunion du 19 mai. Tous les regroupements de personnes sont encore compliqués. Je vous propose donc, pour vous distraire, de visionner cet opéra qui m'a enchantée: Le Postillon de Lonjumeau de Adolphe Adam C'est une production de l'opéra Comique en 2020 Les paroles sont délicieusement bêtes mais le tout est très amusant. Les airs, extrêmement virtuoses, vont vous épater et Le ténor Michael Spyres y fait une prestation extraordinaire!
Ou comment les Romantiques réinventent l'opéra baroque...
La mise en scène de Michel Fau, véritable bonbonnière, est totalement adaptée à l'esprit de cet opéra!  
On s'installe et on se régale! 
 
 
Vous m'en donnerez des nouvelles! 
 

 

16/05/2020
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser